© 2023 par Brico & co. Créé avec Wix.com pour aimeh2o

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus

À Propos

MH pour Michel Hounieu. Je rénove des salles de bain en tant qu'artisan depuis 2010. Avant cela, j'ai travaillé dans le domaine de la qualité dans l'univers des jouets (de technicien dans un laboratoire de contrôle, à responsable qualité chez un distributeur, puis chez un fabricant de jouets). Je m'assurais que les jouets vendus sur le marché répondaient aux normes de sécurité... Et puis, j'ai changé de métier.

J'ai d'abord appris la plomberie auprès des Compagnons du Devoir à Lyon. En alternance à l'école et chez un patron, j'ai tiré du cuivre, du PER et du PVC pendant quelques mois. Et puis j'ai décidé de construire ma maison d'habitation en autoconstruction. Il fallait que j'apprenne alors rapidement d'autres corps de métiers. Et j'apprends le carrelage auprès des Compagnons du Devoir à Annecy, j'y apprends aussi comment monter les cloisons et les plafonds en Placoplâtre. Cela me plaît bien. J'achète deux bouquins sur l'électricité, je pose beaucoup de questions à d'autres ouvriers sur les chantiers où je travaille comme plombier ou carreleur. Et le chantier de la maison commence. Exceptés le terrassement, la maçonnerie, la charpente, la pose des lourdes baies vitrées et l'enduisage du Placo qui demande un vrai savoir faire, je suis sur les autres fronts pendant 13 mois. Rien n'est laissé au hasard, la maison est de plain pied et le toit a une faible pente pour que je puisse la couvrir de tuiles sans risquer de me faire trop mal en cas de chute. Le Consuel valide l'installation électrique du premier coup. Oui, cela m'a bien plu. Je décide alors en 2010 de rénover des salles de bain de A à Z chez les particuliers car la technicité et la variété du travail y sont présentes. J'en rénove environ 10 par an. Chaque chantier a son lot de nouveautés, j'apprends encore. Je travaille seul pour le moment, je ne fais appel à aucun sous traitant et je n'ai encore jamais sollicité mon assurance pour un problème. Bien sûr j'ai les diplômes requis.

Au niveau familial, j'ai une femme merveilleuse et deux grands ados qui apprennent la vie !